Home / News / La Facilité Africaine de l'eau approuve 500 000 euros pour la préparation d'un plan d'investissement visant à soutenir une croissance Socio-économique Résiliente au Climat dans le Bassin du lac Tchad

La Facilité Africaine de l'eau approuve 500 000 euros pour la préparation d'un plan d'investissement visant à soutenir une croissance Socio-économique Résiliente au Climat dans le Bassin du lac Tchad

15 December 2023
Image: 

La Facilité africaine de l'eau a approuvé une subvention de 500 000 euros pour soutenir la préparation d'un plan d'investissement quinquennal dans le cadre du projet Planification des Investissements pour une Croissance Socio-Économique Résiliente au Climat dans le Bassin du Lac Tchad (PIBALT), qui vise à catalyser l'utilisation efficace, durable et équitable des ressources naturelles dans le bassin du lac Tchad.

On estime que 2 millions de personnes dépendent du lac Tchad pour leur subsistance et que le grand bassin contribue à la sécurité alimentaire d'environ 45 millions de personnes. Cependant, la croissance démographique a augmenté la demande en ressources naturelles du lac et le changement climatique a contribué à la variabilité de l'approvisionnement en ressources. Le manque de diversification économique et le soutien inadéquat aux systèmes socio-économiques, y compris le manque d'emplois alternatifs durables pour les jeunes, ont également entraîné une augmentation des migrations, de la criminalité et des tensions associées dans la région, renforçant ainsi la vulnérabilité de la population du bassin.

Ces défis entraînent un besoin urgent de conserver les écosystèmes et de revitaliser les ressources naturelles du lac, qui est l'une des plus grandes milieux marécageux d'Afrique, de mobiliser davantage de ressources pour lutter contre la désertification et l'érosion, et de combler les lacunes en matière de connaissances en investissant davantage dans la collecte de données en vue d'une gestion et d'un développement efficaces du bassin.

"Le bassin du lac Tchad est un important système hydrographique transfrontalier desservant les quatre pays qui bordent le lac : le Nigeria, le Cameroun, le Niger et le Tchad. La subvention de la Facilité contribuera à améliorer l'économie du bassin et les moyens de subsistance des populations qui dépendent du lac pour leurs besoins domestiques, leurs activités agricoles et leur survie", a déclaré Mtchera Chirwa, coordinateur de la Facilité africaine de l'eau.

Le projet PIBALT évaluera l'impact d'un précédent plan d'investissement quinquennal (2013 – 2017) sur les ressources et la population du bassin du lac Tchad et soutiendra le développement d'un nouveau plan d'investissement quinquennal visant à reconstruire l'économie du bassin.

Le nouveau plan permettra de renforcer les capacités et le rôle institutionnel de la Commission du bassin du lac Tchad. Il assurera également la gestion de l'environnement par le biais d'un développement équitable entre les États membres. Les investisseurs potentiels seront impliqués dès le début du projet par le biais d'une session d'information sur les investissements et d'un forum sur les investissements. Les ressources du projet contribueront également à renforcer la capacité des autres acteurs concernés à développer et à gérer les ressources en eau dans le bassin.

Les millions de personnes vivant sur les rives du lac Tchad et dans le bassin hydrographique bénéficieront de meilleurs moyens de subsistance et d'un développement économique.

Le projet PIBALT s'aligne sur les objectifs "nourrir l'Afrique" et "améliorer la qualité de vie des populations africaines" des High-5 de la Banque africaine de développement. Il soutient la stratégie de la Banque en matière de lutte contre la fragilité et de renforcement de la résilience en Afrique, ainsi que trois des quatre principes directeurs de la politique de la Banque en matière d'eau.

Le projet sera mis en œuvre sur une période de 15 mois, à partir de 2024. La Commission du bassin du lac Tchad cofinancera le projet à hauteur de 122 262 euros, soit 20 % du coût total du projet.